Les agents équipés pour affronter l’ouverture des frontières

Article

Ivato Le 26/10/2021

8,694

     Aujourd’hui s’est tenue à l’Aéroport d’Ivato la cérémonie officielle de remise des équipements et matériels informatiques et médicaux aux entités de gestion des frontières au niveau de l’Aéroport International d’Ivato. Celle-ci a été organisée par l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) et l’Ambassade du Japon dans le cadre de la réalisation du projet « Limiter les effets négatifs induits par les restrictions de mobilités liées au contrôle du COVID-19 », pour appuyer toutes les entités placées aux points d’entrée du pays. Car en vue de la prochaine réouverture des frontières, la gestion de la propagation du virus sur le territoire est devenue une priorité.

Initié par l’OIM et financé par l’Ambassade du Japon, ce projet est réalisé pour prêter main forte à la Direction Générale des Douanes de Madagascar, la Police de l’Air et des Frontières (PAF), et la Direction de la Veille Sanitaire, de la Surveillance Epidémiologique et Riposte (DVSSER) au sein du Ministère de la Santé Publique. Il a pour principal objectif de renforcer les moyens techniques et matériels ainsi que les systèmes technologiques adaptés à la prévention, surveillance et au contrôle des maladies au profit des entités en charge de la gestion des frontières.

Les agents aux frontières sont les plus exposés aux risques de contamination. Et pour limiter la propagation du virus, il a été jugé important de redoubler d’efforts et de vigilance, notamment en termes de contrôle et de surveillance. Ainsi les agents des douanes à l’Aéroport d’Ivato ont été dotés de plusieurs matériels tels que des caméras thermiques, des thermomètres infrarouges, des écrans de visionnages,  et d’équipements de protection individuelle pour ne citer que des combinaisons en TNT lavable, des gants et visières…

La réalisation de ce projet assure la protection des agents aux fins de l’accomplissement de leurs missions.