• Accueil
  • Actualités
  • Assemblée Générale du Comité National de la Facilitation des Echanges (CNFE)

Assemblée Générale du Comité National de la Facilitation des Echanges (CNFE)

Article

Hôtel Le Centell Antananarivo Le 15/12/2021

3,716

     Le rôle du CNFE est aujourd’hui plus que jamais essentiel pour favoriser la relance économique, compte tenu des impacts dus à la pandémie de la Covid-19. Rassemblant toutes les entités-clés à la fois acteurs et bénéficiaires de la facilitation des échanges, le CNFE s’est posé comme vision la réduction de 50% du délai de dédouanement et de 15% les coûts liés au dédouanement d’ici 2023, ceci afin de stimuler la compétitivité des entreprises et d’améliorer nettement le climat des affaires. L’Assemblée générale ordinaire du CNFE s’est tenue la journée du 15 décembre. Une occasion pour présenter les réalisations de cette année à tous les membres et de convenir sur les perspectives 2022.

Le démarrage du développement de la plateforme Reform tracker constitue l’une des plus grandes réalisations de cette année, mise en évidence lors de cette rencontre. Financé et développé par la CNUCED, le Reform tracker est un outil de suivi des mesures de l’Accord sur la Facilitation des Echanges. La plateforme sera bientôt mise à la disposition des membres. La CNUCED, Partenaire technique et financier du CNFE, a d’ailleurs profité de l’occasion pour féliciter le comité pour les efforts fournis, et encouragé les membres dans leurs projets futurs pour la réalisation de la mission du comité.

L’Assemblée générale aura également permis de discuter des points liés à la date définitive de la mise en œuvre des mesures « Cat C » et des points concernant le bon fonctionnement des travaux, moyennant la redynamisation des groupes de travail techniques en vue d’atteindre l’objectif de la feuille de route nationale du CNFE.

Néanmoins, cette année a été pour le CNFE marqué par le lancement de deux autres grands projets : la mise en place des Certificats « ePhyto » et du dispositif douanier de « décisions anticipées » pour stimuler le climat des affaires à Madagascar, lancé en mars dernier. Un aperçu de l’avancement des 02 projets financés par Global Alliance for Trade Facilitation a été présenté aux membres présents, preuve d’une collaboration fructueuse entre les entités.