TRAFIC DE 3 179 LITRES DE GAS OIL DECOUVERT PAR LA DOUANE.

Depuis le mois de juin, des renseignements fiables ont été reçus par le receveur des douanes du bureau de Mahajanga concernant des trafics de gasoil par un camion-citerne d’une société transporteur renommée dans ce domaine.

Après un suivi, le receveur a ordonné une contre-visite en vue de la vérification de l’état général du système de soutage et de jaugeage du camion.

Lors du chargement d’un navire prévu  32 000 litres de gasoil, la jauge du camion a indiqué le vide : c’est-à-dire, les 32 000 litres sont transvasés dans le navire. Les agents des douanes ont procédé à un contrôle de la citerne et ont constaté qu’il y existe encore 3 179 litres de gasoil de couleur bleue, ce qui a permis aux agents des douanes d’immobiliser et sceller le camion sur le champ suivant les procédures.

Une visite approfondie du camion -citerne a permis de découvrir des trappes et des compartiments douteux.

Une réquisition du Parquet de Mahajanga est attendue dans le but de passer le camion litigieux au scanner, et les auditions des personnes impliquées continuent.

En effet, depuis longtemps, des bruits ont toujours circulé pour ce genre de fraude mais l’Administration peine à disposer des preuves matérielles du fait de l’utilisation par les trafiquants des systèmes électroniques et mécaniques sophistiqués au niveau du camion-citerne pour truquer la jauge du tableau de bord afin de brouiller la piste du détournement et de tromper au final la vigilance des contrôleurs officiels (Métrologie, Douanes…) et des propriétaires de navires.

Douanes Malagasy 2017
GTranslate
French English