PREMIERE RENCONTRE ENTRE LE NOUVEAU DIRECTEUR GENERAL DES DOUANES ET LES AGENTS DES DOUANES

La cérémonie pour la première rencontre du nouveau directeur général des douanes avec les agents de la douane s’est déroulée aujourd’hui 23 avril 2019 au magasin des douanes Antanimena. Apres avoir chanté l’hymne de la douane, l’inspecteur Haja ARIANALA a pris la parole en tant que représentant des agents des douanes. Je suis ici pour porter la voix de tous afin de vous souhaiter le meilleur dans vos nouvelles attributions, a-t-il dit en guise d’introduction. Nous voici, agents des douanes, prêts à recevoir les ordres et les missions que vous nous confierez Monsieur le directeur général, a-t-il continué. Le directeur général LAINKANA ZAFIVANONA Ernest n’est pas étranger à l’administration a souligné ce porte-parole des agents, nous espérons alors que vous saurez écouter nos besoins, et nous nous engageons à vous suivre dans la pérennisation de l’administration a-t-il conclut.

Pour sa part, le directeur général des douanes a déclaré que c’est avec la joie au cœur qu’il rencontre les agents en ce jour et remercie chacun d’avoir répondu à son appel. Il a tenu à ce que les agents le connaissent un peu plus : inspecteur des douanes quatrième promotion, ancien receveur des douanes de Vohémar, docteur en économie, marié et père de deux enfants. Je me remets à Dieu pour cette nouvelle mission au sein de l’administration des douanes poursuit-il, une tâche assez lourde mais que je prends avec fierté en comptant sur votre collaboration. Nombreuses des réalisations précédentes sont louables surtout en matière de recette et de protection des richesses nationales et nous sommes pour l’amélioration selon notre valeur : « Une douane redevable, respectueuse de la diversité et des opportunités  équitables pour tous » ; redevable envers les partenaires qui contribuent à la création de valeur,  redevable envers l’Etat car les taxes développent l’économie,  redevable envers les usagers car le service est pour le public.

Il a également mis l’accent sur le renforcement de la lutte contre la corruption, comme la tendance du pays est actuellement à tolérance zéro, l’administration douanière suivra cette tendance dans l’accomplissement de ses missions. La corruption est intolérable a-t-il mentionné et il est grand temps de redonner honneur à la douane car elle est souvent parmi les cibles des politiques anti-corruption, ceci n’est pas pour nous faire peur mais pour que nous agissons avec droiture dans toutes nos missions. Une convention d’objectifs sera fixée pour chacune des cinq directions, chaque service, chaque division et chaque bureau, suivie d’un suivi trimestriel et semestriel pour l’évaluation de la performance de chacun. Il a tenu à remercier tous les agents de leurs efforts en mentionnant spécialement la dernière saisie d’héroïne à Tamatave. Les décisions ne sont pas toujours faciles à prendre mais travaillons avec le cœur pour le bien du pays, notre objectif est de rehausser l’honneur de la douane pour continuer de mériter la confiance de l’Etat et du peuple, a-t-il dit pour conclure.

 

 

 

 

 

Date de l'actualité: 
Mercredi, 24 avril, 2019
Douanes Malagasy 2017
GTranslate
French English