Le nouveau ministre des Finances et du Budget Vonintsalama Andriambololona, prend ses fonctions

Le nouveau ministre des Finances et du Budget Vonintsalama Andriambololona a pris hier ses nouvelles fonctions en remplacement de l’ancien ministre Gervais Rakotoarimanana au siège du ministère des Finances et du Budget, en  présence du ministre sortant, des directeurs généraux et des hauts responsables de l’institution.
Comme l’a souligné son prédécesseur, le nouveau ministre n’est pas une inconnue de ce département, « c’est quelqu’un de la maison qui connait l’arcane des finances publiques et des relations avec les bailleurs » a-t-il déclaré durant la passation de service. Elle est entrée dans l’administration en tant qu’inspecteur du trésor et a occupé plusieurs postes à responsabilité dont le dernier en date est celui de Secrétaire général  du ministère des Finances et du Budget entre 2009 et mars 2015.
Durant la cérémonie de passation, le ministre sortant,  Gervais Rakotoarimanana a tenu à citer les défis réussis par les différentes directions générales du ministère, notamment la mise en place du SPECL (Service de paiement électronique des dépenses en carburant et lubrifiant) ; l’élaboration du guide d’utilisation du Code général des impôts, la mise en place de contrat de performance au sein des douanes, l’assainissement des retraités et des employés de l’Etat...
Le nouveau ministre a annoncé sa forte intention de perpétuer les efforts et les réalisations accomplis par le ministre sortant et son équipe, durant leurs deux ans et demi de service. Parmi les réalisations citées par le ministre sortant, deux sujets ont attiré l’attention particulière du ministre Vonintsalama. « L’obtention de la Facilité Elargie de Crédit (FEC) du Fonds monétaire international (FMI) prouve que vous avez relevé de nombreux défis, car nous savons que cette FEC exige des conditions strictes et impératives. Le plus difficile est fait et nous allons prendre le relais pour le bien de la nation. Il y a également la Loi de règlement qui est désormais à jour. A l’époque où j’étais secrétaire général de ce département ministériel, la Loi de règlement représentait un grand casse-tête, avec les plusieurs années de retard. Je me réjouis que ce problème est à présent réglé », a affirmé le nouveau ministre Vonintsalama Andriambololona, dans son discours, lors de la passation.

Douanes Malagasy 2017
GTranslate
French English